Campus

Mines Paris – PSL est implanté sur 5 sites en France. En 2025, un campus de l’innovation ouvrira à Versailles-Satory.

Paris

60, Boulevard Saint Michel, 75006 PARIS

Le campus parisien est le site historique de l’École, qui s’est installée dans l’ancien hôtel de Vendôme à partir de 1816. D’abord locataire du rez-de-jardin, elle s’installe définitivement lorsque les bâtiments sont achetés en totalité sous la monarchie de Juillet en 1837. Les espaces sont progressivement transformés pour répondre à ses besoins d’enseignement et de recherche au cours des décennies suivantes.

 

Le campus de Paris accueille la direction de l’École, les principaux lieux d’enseignement, la bibliothèque, le musée de minéralogie, la Fondation Mines Paris, Mines Paris Alumni et plusieurs centres de recherche :

  • Le centre d’économie industrielle (CERNA)
  • Le centre de gestion scientifique (CGS)
  • Le centre de sociologie de l’innovation (CSI)
  • Le centre de robotique (CAOR)
  • Bio-informatique (CBIO)

Le site accueille également l’Institut des Transformations Numériques (ITN).


 

Fontainebleau

35, rue Saint Honoré, 77300 Fontainebleau

Depuis 1967, le campus de Fontainebleau accueille 6 centres de recherche et un institut de formation.

  • Automatique et systèmes (CAS)
  • Géosciences
  • Morphologie mathématique (CMM)
  • Thermodynamique des Procédés (CTP)
  • Recherche en informatique (CRI)
  • Institut Supérieur d’ingénierie et de gestion de l’environnement (ISIGE)

La bibliothèque rassemble la majeure partie des collections de l’École sur les sciences de la Terre et l’Environnement. Elle abrite également la collection « Sciences de la Terre, Environnement et Développement Durable » de la Bibliothèque nationale de France et du programme « Man and Biosphere » de l’UNESCO.

En savoir plus


 

Évry

63-65, rue Henri Auguste Desbruères, 91000 Evry

Le site d’Évry abrite un centre de recherche créé en 1967, dont les activités s’appliquent à tous les types de matériaux d’intérêt industriel :

  • Le Centre des Matériaux (CMAT)

Le campus accueille le Mastère spécialisé Design des Matériaux et des Structures (DMS), une vingtaine de thèses de doctorat en 3 ans et intervient dans la formation des ingénieurs civils.


 

Sophia-Antipolis – Campus Pierre Laffitte

1, rue Claude Daunesse, 06904 Sophia-Antipolis Cedex

Créée en 1969 par Pierre Laffitte, alors Directeur de l’École, la technopole de Sophia Antipolis rassemble grands groupes et start-up, centres de recherche et organismes de formation.

Le campus Pierre Laffitte abrite également plusieurs mastères spécialisés opérés par ces centres de recherche et accueille régulièrement les élèves de l’École à différentes étapes des cursus.

En savoir plus

Au début des années 1970, il décide d’y installer plusieurs centres de recherche de l’École. Aujourd’hui, 5 centres y sont présents :

  • Le Centre de Mise en Forme des Matériaux (CEMEF)
  • Le Centre de Mathématiques Appliquées (CMA)
  • Le Centre de recherche sur les Risques et les Crises (CRC)
  • Le Centre Observation, Impacts, Énergie (O.I.E.)
  • Le Centre Procédés, Énergies Renouvelables et Systèmes Énergétiques (PERSEE)

Le site accueille également The Transition Institute 1.5 (TTI.5).


 

Palaiseau

Z.I. Les Glaizes – 5, rue Léon Blum, 91120 Palaiseau

Le site de Palaiseau accueille un centre de recherche concentré sur l’amélioration de l’efficacité énergétique des systèmes complexes des bâtiments, des procédés industriels et du transport :

  • Centre Efficacité énergétique des Systèmes (CES)

 

En 2025, ouverture du campus de l’innovation de Versailles Satory

Le futur campus de l’innovation Mines Paris – PSL réunira, sur un même site, les 3 centres de recherche :

  • le centre des matériaux – CMAT (actuellement à Évry) : 3 750 m² dédiés à la compréhension des matériaux à différentes échelles et sous des sollicitations complexes ;
  • le centre d’efficacité énergétique des systèmes – CES (actuellement à Palaiseau) : 1 480 m² consacrés aux travaux de recherche sur l’amélioration de l’efficacité énergétique des systèmes complexes ;
  • le centre de robotique – CAOR (actuellement à Paris) : 300 m² pour le développement de nouveaux concepts, outils ou algorithmes utilisés dans des systèmes intelligents réels, notamment les systèmes de transport intelligents.

 

Le campus intégrera également 3 000 m² d’espaces mutualisés pour la recherche ; avec des espaces communs (un amphithéâtre de 150 places, des salles de formation / conférence, une cafétéria…).

Aussi, près de 1 400 m² d’espaces seront disponibles sur 3 niveaux, sous forme de plateaux tertiaires modulables, pour de nouvelles implantations.

Ce projet bénéficie d’un investissement de 98 M€ du Conseil départemental des Yvelines.

 

 

À découvrir

  • Partenaires

    Mines Paris – PSL cultive de nombreux partenariats et s’intègre au sein de réseaux visant à soutenir les ambitions de l’École et à offrir à ses étudia...

    Partenaires
  • 18 centres / 5 départements

    Les 18 centres de recherche de Mines Paris – PSL sont organisés au sein de 5 départements d’enseignement et de recherche, correspondant au cinq grande...

    18 centres / 5 départements
  • 2 instituts des transitions

    Mines Paris-PSL fédère et structure ses forces de recherche autour des grands enjeux stratégiques.

    2 instituts des transitions
  • Gouvernance

    Mines Paris – PSL (École nationale supérieure des mines de Paris) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, con...

    Gouvernance